Blog Les Petites Manies

Blog Les Petites Manies

Deux boucheries qui te feront oublier tes résolutions végé

Halte-là, amateurs de très bonne viande, faites-le plein de charbon pour l’été, car deux nouvelles boucheries ouvrent leurs portes à Montréal en juin. On te promet une saison de BBQ dans les parcs comme tu en as jamais connue.

En voyant un local tout vitré se libérer au coin des rues Notre-Dame et Richmond dans Griffintown, Jean-François Corriveau s’est dit qu’ouvrir une boucherie haut de gamme à cet endroit ne serait pas une mauvaise idée. D’une part, pour fournir ses trois restaurants de Montréal (le Grinder, le Hachoir et le Lea) mais aussi pour s’exprimer dans un nouvel art : celui de la boucherie et du vieillissement de la viande. Pour cela, il envoie son maître-boucher Charles Bizeul s’initier à la découpe de viandes du museau à la queue chez Fleisher’s à New-York — La boucherie s’est faite une réputation en encourageant la traçabilité des produits.

Pour le design, il s’inspire d’une autre institution cette fois en Australie, la luxueuse boucherie Victor Churchill, qui met à l’honneur la viande comme un bijou en boutique. C’est donc à partir du 11 juin que l’on pourra goûter aux viandes vieillies jusqu’à 90 jours, aux assaisonnements et plats préparés sur place. Il sera aussi possible de commander toutes ces jolies choses par Internet et de se faire livrer à domicile. Vous voulez en savoir plus sur la neo-boucherie ? Venez discuter avec l’équipe de Fleisher’s le jour de l’ouverture.